Quelle alimentation choisir pendant sa grossesse ?

Quelle alimentation choisir pendant sa grossesse ?

Quelle alimentation choisir pendant sa grossesse ?

La grossesse est une période très importante dans la vie d’une femme. Cette période peut en effet être tant une source de joie qu’une source de stress.

grossesse.jpg

Songer à l’avenir de cet enfant, ou encore de l’éducation qu’il va falloir lui prodiguer sont toutes des grandes responsabilités qui reviennent aux parents. Mais même pendant la grossesse, la mère doit faire attention a un élément très important pour la bonne santé de son enfant. Il s’agit de son alimentation. Pour plus d’informations sur l’alimentation à adopter pendant votre grossesse, rendez vous sur www.mon-centre-minceur.com et régalez vous !

Une alimentation équilibrée mais pas forcément plus importante

On encourage souvent une femme enceinte à manger plus que d’ordinaire, parce qu’elle doit « manger pour deux ». Certes, cela peut s’avérer exact. Toutefois, la bonne santé du bébé ne dépend pas forcément d’une alimentation à quantité excessive. La maman doit savoir manger équilibré, avoir donc une bonne alimentation. Bien sûr, les légumes et les fruits sont toujours à privilégier, tout comme les produits laitiers, car cela favorisera la bonne montée du lait.

alimentation-equilibree.jpg

Pendant la grossesse, il peut arriver que la maman ait des envies de manger tel ou tel aliment. Elle doit tout de même, malgré cela, surveiller son alimentation, pour qu’il n’y ait pas de risques que l’enfant attrape des maladies dues à,  justement, une mauvaise alimentation.

Des aliments à proscrire pendant sa grossesse ?

Pendant la grossesse, il faut évidemment que la mère s’abstienne de tout ce qui est trop gras ou trop sucré. L’alcool est tout simplement à bannir. Pendant la grossesse, la mère ne doit pas penser qu’à sa propre personne et à ses propres envies, mais également des besoins de son enfant ainsi que de sa fragilité. Cela passe par, bien sûr, les sentiments que porte la maman pour son bébé, mais également par son alimentation. Si la mère tombe malade, elle doit vite consulter un médecin, et surtout éviter de faire de l’automédication.